UN DESIGN
QUI CHANGE
LE REGARD

Concevoir des meubles appartient sans aucun doute aux disciplines reines dans le design d’un produit. Car le design dépend non seulement de la fonctionnalité, mais aussi souvent des matériaux utilisés. Plus précisément de ses caractéristiques et de ses particularités spécifiques.

Les créateurs de l’EDITION LIGNATUR – comme également ceux de l’EDITION 11 et de l’EDITION 400 de KEUCO – le bureau d’études Tesseraux + Partner – ont profité pleinement l’occasion rare d’être en mesure de concevoir des meubles en bois massif. Un luxe parce que le bois véritable ouvre des libertés particulières dans la création. Avec l’exploitation de ces possibilités, chacun identifie immédiatement que l’EDITION LIGNATUR est en bois massif.

Par exemple, en apercevant l’élégante jonction biseautée entre les caissons et les façades de tiroirs qui est réduite au minimum à un filigrane de 5 mm.

Le caractère sculptural et architectural du mobilier met également en scène les dominantes de couleurs, le dessin et la veinure uniques du bois. Le résultat en est un bien-être et un confort élégant qui change le regard sur la salle de bains. Et un changement véritable est exactement ce qu’un designer exigeant recherche dans son travail.

Dominik Tesseraux, Designer (Tesseraux+Partner)

  • KEUCO Team7 Lignatur 2 2
  • KEUCO Team7 Lignatur 2 3 4
  • KEUCO Team7 Lignatur 2 5

PETIT
HISTORIQUE DE-
LA ROBINETTERIE

Les environs de Hemer, siège de KEUCO ont une histoire vieille de 1000 ans en matière de métallurgie.

Des gisements riches, des forêts denses pour fournir en bois les fours à charbon, des rivières qui, plus tard, alimentèrent les moulins à eau – ce sont des conditions idéales pour les pionniers de la production et de la transformation des métaux. Depuis le 19e siècle et jusqu’à présent, un produit jouant un rôle important dans l’industrie de Hemer appartient aux exportations de la région : la robinetterie et la plomberie.

Dans cette longue tradition en métallurgie, figure également l’entreprise KEUCO – avec plus de 60 ans d’expertise dans la robinetterie et les accessoires de salle de bains. C’est avec un haut niveau de conception et de technologie, que tous les ­produits sur le site de Hemer sont fabriqués. C’est ici qu’alternent les étapes de production contrôlées par ordinateur avec des interventions manuelles soignées.

Depuis toujours, KEUCO s’efforce de convaincre avec des produits de la plus haute qualité, dotés de fonctionnalités innovantes et ayant une finition impeccable. ­Aujourd’hui, comme il y a 1000 ans, tout est made in Germany.

  • KEUCO Team7 Lignatur 4 1
  • KEUCO Team7 Lignatur 4 3 4
  • KEUCO Team7 Lignatur 4 2

TOUTES LES
BONNES CHOSES VIENNENT
D’EN HAUT

Lors d’une promenade d’été dans les bois, la lumière change à chaque pas. Parfois, seuls quelques rayons de soleil tombent sur le couvert des feuilles, parfois vous entrez dans une clairière lumineuse.

Ce que nous nous approprions. Parce que dans l’EDITION LIGNATUR un miroir lumineux ne peut pas faire défaut. Ses couleurs lumineuses sont presque aussi variées que celles de la forêt : du blanc chaud 2700 Kelvin jusqu’au lumière du jour 6500 Kelvin.

Chacun peut donc déjà voir ce que rend le maquillage, comment il va apparaître
à l’extérieur, à la lumière du bureau ou à celle vaporeuse d’un restaurant. La technologie complexe qui se cache derrière – comportant même avec un chauffage intégré – provient du propre laboratoire d’éclairage de KEUCO.

Une autre caractéristique du miroir EDITION LIGNATUR : Il dispose d’un élégant voile de lumière. Ainsi, les rayons lumineux descendent naturellement d’en haut jusqu’au visage. Tout comme dans la forêt. Ou au bureau ou au restaurant.

  • KEUCO Team7 Lignatur 5 1
  • KEUCO Team7 Lignatur 5 4 5

COQUILLAGE
CHÉRI

Pendant des milliers d’années, la sympathie envers le Teredo navalis était plutôt restreinte. La raison en vient sans doute de son nom explicite : taret naval (traduction littérale: ver perceur de bateaux).

Il est à noter qu’au cours de l’évolution, la coquille de ce coquillage s’est fortement réduite et qu’une partie s’est transformée en outil de perçage. Le Teredo navalis trouve protection dans des trous qu’il perce dans les planches des bateaux et autres bois qui séjournent dans l’eau.

Au fil des siècles, les constructeurs de bateaux ont essayé de protéger le bois des navires avec plus ou moins de succès contre ces perforations. Rien n’en venait à bout : avant que l’ère des navires en acier ne commence, ce passager clandestin s’est répandu partout dans le monde depuis son habitat Indopacifique.

Entre autres, à Venise. Avec ses innombrables pieux en chêne enracinés dans le sol sablonneux du lagon de la ville, c’est un paradis pour le taret naval. Cependant, son amour pour la ville demeure sans écho de la part des bateaux. Du fait de son activité incessante de forage, les planches des fondations et les lattes des bateaux doivent être régulièrement remplacées.

Ainsi, nous arrivons enfin à une fin heureuse de cette relation compliquée. Les poutres et planches à remplacer, une fois soigneusement séchées, offrent un bois d’ameublement très convoité : le chêne Vénitien, anobli par le travail individuel acharné des Teredo navalis planche par planche. C’est la raison pour laquelle, il figure encore aujourd’hui dans le cœur des gens.

  • KEUCO Team7 Lignatur 5 2
  • KEUCO Team7 Lignatur 5 4 6

COMMANDE
ARTISTIQUE

Les meubles de l’EDITION LIGNATUR sont uniques, réalisés individuellement pour chacune des commandes. Et ce dès le début, car même les panneaux en bois naturel du procédé 3 couches ne sont pas préfabriqués.

La raison en est un perfectionnisme marqué. Pour que toutes les surfaces d’une commande EDITION LIGNATUR soient harmonisées, une opération spécifique est d’abord nécessaire. Pour Team 7, elle est appelée « peinture sur bois ».

Cette opération artistique se déroule ainsi : avant de préparer les plateaux, de larges lamelles de 46 mm, qui une fois assemblée formeront les surfaces, sont d’abord sélectionnés en fonction de leur couleur. Car la nature même du bois varie de troncs en troncs et de planches en planches. Car les couleurs, mais aussi les dessins et veinures du bois doivent s’harmoniser – puisqu’il y a, selon les différentes espèces d’arbres, les fils, le grain, les noeuds, la nervure, le poli et d’autres caractéristiques.

Pour rendre ces caractéristiques plus visibles, les lamelles sont d’abord pulvérisées avec de l’eau et on obtient un contraste plus élevé. C’est seulement à ce moment que les lames sont triées pièce par pièce à la main. Les panneaux de bois naturel sont alors produits au moyen de la technologie 3 couches.
Un processus compliqué ? Certainement. Mais un fabricant de meubles d’une certaine qualité est quelque part aussi un artiste. Dans ce cas-ci, votre artiste professionnel personnel.

  • KEUCO Team7 Lignatur 6 1
  • KEUCO Team7 Lignatur 5 7
  • KEUCO Team7 Lignatur 6 3 4

NE POUR
LA SALLE DE BAINS

Un arbre peut supporter beaucoup de choses. Dans la forêt, le bois brave le gel, la chaleur, la pluie et la neige pendant des décennies – un camp d’entraînement idéal pour de nombreuses années dans la salle de bains.

Pour profiter pleinement des propriétés protectrices naturelles du bois, les surfaces de l’EDITION LIGNATUR ne sont pas vitrifiées, mais traitées avec une huile nourrissante organique pure. Celle-ci comprend principalement l’huile de lin, l’huile de tournesol, l’huile de soja, la cire de carnauba et la cire d’abeille. La proportion de la cire comparée aux huiles de soins conventionnelles a légèrement augmenté, en vue de renforcer la résistance à l’eau stagnante. Le bois reste néanmoins poreux, ce qui, dans la salle de bain apporte de nombreux avantages.

Par exemple, l’acide tannique naturellement présent a un effet antibactérien. De même, le bois non peint est antistatique et n’attire donc pas la poussière. Il respire, absorbe l’humidité et la libère dans l’air à nouveau. Le résultat est un climat intérieur confortable, qui peut être ressenti à chaque fois qu’on entre dans la salle de bains.

Le bois naturel non vitrifié pardonne d’ailleurs beaucoup. Les traces et les dommages mineurs, tels que des bosses, des rayures ou la décoloration causée par le culot d’un verre, peuvent être réparés en peu de temps avec le set d’entretien fourni.

Malgré leur résistance naturelle : de temps en temps, les surfaces de bois de l’EDITION LIGNATUR nécessitent un peu d’attention. Il suffit de les traiter deux fois par an avec de l’huile d’entretien. Cela rend le bois encore plus résistant au temps. Et il reste aussi robuste qu’il l’était dans la forêt.